Comment traiter le xanthélasma ?

Il existe deux méthodes pour traiter le xanthélasma : les techniques anciennes chirurgicales et le traitement au laser.



Les techniques anciennes chirurgicales

Il y a par exemple la blépharoplastie qui est une opération de chirurgie esthétique pour corriger des problèmes de paupières tombantes donnant un aspect vieilli. Il y a également l’exérèse-suture en fuseau, un procédé phare de reconstruction en chirurgie cutanée. Parmi les techniques anciennes chirurgicales, on citera également la greffe de peau totale ou « plastie ».

Pourtant, le patient peut avoir des cicatrices disgracieuses au niveau des paupières. Vu ces résultats rarement valables du point de vue esthétique, on recourt de plus en plus à la seconde méthode : le laser.

Le laser



laser médical
Il existe trois types de lasers pour traiter le xanthélasma.

1. le laser CO2 pulsé

De manière générale, il permet d’avoir une plaie nettement moins grande que la taille originale de la lésion. Les xanthélasmas peuvent être vaporisés couche par couche jusqu’à la surface du muscle. Un ou deux jours après le traitement, une croûte (cicatrice rose) se forme et tombe dix à quinze jours après.

Ce type de traitement se fait en une seule séance sous anesthésie locale ou générale en fonction de la surface atteinte. Il est principalement indiqué sur les petites surfaces lorsque la peau est claire et que la lésion n’atteint pas la joue.

2. le laser sous crème anesthésiante



Il se fait entre 3 à 4 séances espacées d’un mois. Une fois les séances terminées, quelques croutes ou un œdème (gonflement d’un organe ou d’un tissu dû à une accumulation ou un excès intratissulaire de liquides) peuvent se former. Mais il suffit d’appliquer une crème émolliente pour qu’ils disparaissent progressivement.

3. le laser sans anesthésie en plusieurs séances

Ce traitement ne nécessite aucune anesthésie et se fait en plusieurs séances (10 sessions) espacées de 15 jours. Cela prend du temps certes, est plus désagréable que douloureux, mais il ne demande aucune longue cicatrisation. En effet, un œdème apparait juste 2 à 3 jours.

Notons que chez les personnes à peau colorée, les risques de cicatrisation exagérée ou de pigmentation anormale sont plus élevés. Ce n’est pourtant pas le cas chez celles qui ont une peau plus claire, où la cicatrisation des paupières ne pose généralement aucun problème.

(3 commentaires)

    • Racanelli on 11 mai 2015 at 20 h 50 min
    • Répondre

    Bonjour est ce que les médicaments hypocholesterolemiants comme les statines permettent d éviter l apparition du xanthelasma?

    • escot on 22 avril 2018 at 11 h 40 min
    • Répondre

    bonjour,
    j’ai démarré un traitement à base de statines il y a 4 mois, mon taux de cholestérol a beaucoup diminué, je fais un régime sans gras également, le Xanthélasma semble rester stable, mais je n’ai pas assez de recul pour vous dire les effets à moyen terme. Mon médecin m’a dit que cela pouvait donner des résultats, a suivre..

    • tsaparroff on 16 août 2018 at 19 h 09 min
    • Répondre

    bonjour,j’ai un xanthelasma sous les yeux alors que je n’ai aucun problème de cholestérol. pourquoi je me retrouve avec ces taches.Dans ma famille beaucoup ont un cholestérol élevé sont sous traitement mais n’ont pas de xanthélasma

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.